À qui s'adresse-t-il ?

Contrat de professionnalisation

Peuvent conclure un contrat de professionnalisation (art. L.6325-1 du Code du travail) :

 
  • les personnes âgées de 16 à 25 révolus, pour compléter leur formation initiale ;
  • les demandeurs d’emploi âgés 26 ans et plus inscrits à Pôle emploi. Cette inscription n’est toutefois obligatoire que pour les personnes dont la situation avant le début du contrat est : demandeur d’emploi ou inactif non bénéficiaire d’un minima social (RSA, ASS, AAH) ou qui n’ont pas bénéficié d’un contrat aidé (CUI). Dans tous les autres cas (si vous étiez auparavant à l’école ou à l’université, en contrat en alternance, en contrat aidé, stagiaire de la formation professionnelle, salarié), l’inscription à Pôle emploi n’est pas obligatoire ;
  • les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), personnes ayant déjà bénéficié d’un contrat unique d’insertion (CUI).
 

 

Contrat Pro : avec quel employeur ?

  • Le contrat de professionnalisation peut être conclu avec tout type d’employeur du secteur privé. En revanche, vous ne pouvez pas être embauché sous contrat de professionnalisation avec un service de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics à caractère administratif (EPA).
  • Bon à savoir. Un contrat de professionnalisation peut faire suite à un contrat d’apprentissage sans délai minimum.