Autres aides

CAF, Mobili-Jeunes, Aide de l'État, Fonds social apprentissage
CAF

La CAF accompagne les étudiants et les apprentis pour leur rentrée scolaire.

À travers une aide matérielle, la CAF vous apporte un soutien pour bien débuter vos études post bac ou l’apprentissage dans de bonnes conditions (frais de scolarité, achat de fournitures et matériel…).

Cette aide s’adresse aux familles ayant un quotient familial compris entre 600 et 900.
Pour les familles non allocataires, le quotient familial sera calculé sur la base de leur avis d’imposition.

Cette aide unique d’un montant de 300€ sera versée aux jeunes qui ne bénéficient d’aucune prestation de la CAF et toujours à la charge de leurs parents.

 

Les documents à fournir

  • la déclaration de situation jointe à remplir par l’étudiant ou l’apprenti.
  • une photocopie de la carte d’identité de l’étudiant ou de l’apprenti.
  • un RIB de l’étudiant ou de l’apprenti.
  • le certificat de scolarité de l’étudiant ou de l’apprenti.
  • un devis / estimation d’achat / facture des frais engagés (inscription, loyer, matériels, fournitures….).
  • si il effectue ses études sur le continent, une attestation de non paiement de la CAF de résidence.
 

Les conditions à réunir pour bénéficier de cette aide

  • l’étudiant doit avoir entre 17 et 21 ans et l’apprenti entre 16 et 21 ans.
  • l’étudiant doit être en 1ère année d’étude après le BAC, l’apprenti en 1èreannée de formation.
  • l’étudiant ou l’apprenti ne doit pas bénéficier pour son propre compte de prestations familiales (APL) et/ou une rémunération nette mensuelle de plus 55% du SMIC.
  • l’étudiant ou l’apprenti doit dépendre de ses parents.

Pour des renseignements complémentaires veuillez contacter le service Gestion et Politiques d’Actions Sociale au 04 95 54 35 94.

 

Formulaire de demande

Mobili-Jeunes

Bénéficiaires

Jeune de moins de 30 ans en formation professionnelle (contrat d’apprentissage, de professionnalisation ou d’alternance) dans une entreprise du secteur privé non agricole.
 

Forme

Subvention versée au locataire à chaque début de trimestre – Sauf dernier règlement.
 

Montant

Montant maximum de 100 € mensuels, déduction faite de l’aide personnelle au logement justifiée ou évaluée.
 

Modalités de versement

Versement correspondant à 3 échéances de quittances ou de redevances à échoir. A chaque fin de trimestre, le locataire doit présenter au CIL les quittances ou les redevances qu’il a acquittées pour obtenir un nouveau versement et ainsi jusqu’à épuisement du montant de l’aide.
 

Conditions

  • Demande à présenter dans un délai de 6 mois à compter de la date de démarrage du cycle de formation.
  • L’occupation doit être liée à une période de formation.
  • Le logement occupé peut être : un logement non conventionné, un logement conventionné au sens de l’article L.351-2 du CCH ou d’une convention signée avec l’ANAH, un logement en sous location au sens des articles L.442.8-I et L.442.8.1-II du CCH, un logement en colocation au sens de l’article L.422-8.4 du CCH, une occupation temporaire au titre de l’article 101 de la loi n° 2009-323 du 25 mars 2009 de mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion.
  • Signature d’un bail, d’une convention d’occupation en structure collective ou d’un avenant en colocation ou sous-location.
  • Le demandeur ayant déjà obtenu une aide MOBILI-JEUNE® pour un précédent logement peut présenter une nouvelle demande d’aide MOBILI-JEUNE® pour un nouveau logement s’il a respecté ses engagements dans le cadre de l’aide précédente.
  • Cumul possible avec la GRL ou les AIDES LOCA-PASS®. Possibilité de cumuler avec une aide MOBILI-PASS® dans la limite des dépenses réelles et à l’exclusion du remboursement des mêmes sommes.
  • Le dossier doit être déposé au plus tard le jour du 30ème anniversaire.
 

Droits ouverts dans la limite d’une enveloppe financière propre à chaque CIL

Un accord est systématiquement donné pour tout demandeur respectant les critères d’octroi.
Le dossier, une fois complet, est examiné dans un délai de huit jours. A défaut de réponse dans ce délai, l’AIDE MOBILI-JEUNE® est considérée comme accordée. Le demandeur qui se voit refuser l’aide peut faire appel auprès du Conseil d’Administration du CIL et, en cas de nouveau refus, auprès de l’UESL.
 

Contact CIL Méditerranée

Vous êtes âgé de moins de 30 en alternance, apprentissage ou contrat de professionnalisation

Une Aide de 100 € chaque mois pour le paiement de votre loyer
(qui vous sera versée directement)

C’est possible

Votre contact 04 95 51 78 31/33

DOSSIER A DEPOSER A AJACCIO

Aide de l'État

Conformément aux engagements du Premier Ministre, le décret n°2017-267 du 28 février 2017 institue une aide financière dans le but de développer l’apprentissage.
Ce dispositif, d’un montant global de 80 millions d’euros à la charge de l’État, constitue un signal fort en faveur de l’apprentissage. Chaque nouvel apprenti(e) pourra bénéficier d’une aide de 335 euros cumulable avec toute autre aide qu’il  pourrait par ailleurs percevoir.

Conditions :

  • Être apprenti
  • Avoir moins de 21 ans à la date de conclusion du contrat d’apprentissage
  • Le contrat doit avoir commencé entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017
  • Transmission du contrat enregistré auprès des services de l’État

Les apprenti(e)s concernés recevront un courrier adressé par l’État, leur présentant l’aide, la procédure et les pièces justificatives requises pour y prétendre.
La demande de cette aide pourra être effectuée à partir du mois d’avril 2017.

La mise en œuvre de cette aide n’appelle aucune intervention particulière du service du CFA Universitaire.

Vous trouverez toutes les précisions dont vous pourriez avoir besoin à l’adresse suivante :
https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/jcms/leader_8554/aide-financiere-pour-les-jeunes-apprentis

Fonds social apprentissage

La Collectivité Territoriale de Corse a conclu avec les Missions Locales de Corse une convention financière.
– Le Fonds Social Apprentissage doit permettre de pallier les difficultés sociales des jeunes en apprentissage et d’éviter toute rupture du contrat.

– Ce fonds a été créé pour prévenir la rupture des contrats d’apprentissage liée à un problème de logement ou de mobilité mettant en péril la poursuite du contrat.

– Peuvent bénéficier des aides tous les jeunes en contrat d’apprentissage et pour lesquels les obstacles sociaux constituent des freins à leur maintien en contrat d’apprentissage :
– qu’ils soient âgés de 16 à 25 ans
– qu’ils aient obtenus des dérogations liées à l’âge (moins de 16 ans ou plus de 25 ans)

Le contrat doit être signé et enregistré. Une copie lisible est jointe au formulaire de demande.
– Le Fonds Social Apprentissage doit s’inscrire dans le cadre des actions ci-dessous :

Aide au permis de conduire

Aide temporaire à l’hébergement : Afin d’aider l’apprenti à trouver un logement ou à s’y maintenir (loyer et/ou caution)

Aide à l’achat de l’équipement professionnel

Contact
Mission Locale Rurale
4 Rampe Sainte Croix, 20250 CORTE
Tél. 04 95 46 80 37